ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Médias sociaux, bénévolat et lien social

Épistémologies des sciences de l’info et de la com...

Enjeux et apports des recherches en humanités num...

Evolution des systèmes de gestion des connaissances et d’intelligence éco
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 7/1 - 2011  - pp.87-102  - doi:10.3166/LCN.7.1.87-102
TITRE
L’IDENTITÉ NUMÉRIQUE DANS LES PROCÉDURES JUDICIAIRES

RÉSUMÉ

La notion d’identité est importante car elle préside aux relations de l’individu avec les droits dont il est reconnu sujet par cette communauté. Pourtant, les dispositions processuelles n’utilisent la notion d’identité qu’avec parcimonie, révélant à travers la mobilisation des éléments qui la composent une conception civiliste de l’identité. Reposant sur des critères choisis, variables, interchangeables et détachables de l’individu, l’identité numérique ne présente pas de vertus d’authentification et son effet d’identification se trouve nuancé. L’identité numérique inclinerait en effet plus vers la traçabilité que vers l’identification qu’elle n’autorise qu’avec le secours d’éléments permettant de la corroborer ou de présomptions posées par les juges.



AUTEUR(S)
Gaëlle DEHARO

BIBLIOGRAPHIE
lcn.revuesonline.com/revues/23/10.3166/LCN.7.1.87-102.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (208 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier