ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Médias sociaux, bénévolat et lien social

Épistémologies des sciences de l’info et de la com...

Enjeux et apports des recherches en humanités num...

Evolution des systèmes de gestion des connaissances et d’intelligence éco
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 9/2 - 2013  - pp.47-75  - doi:10.3166/lcn.9.2.47-75
TITRE
LA FRAGILITÉ DES USAGES NUMÉRIQUES. Une approche temporaliste de la formation des usages

RÉSUMÉ

Cet article propose un cadre conceptuel et méthodologique d’analyse de la fragilité des usages. Il s’appuie sur une relecture partielle d’un terrain portant sur les usages professionnels de Twitter, élargie aux dispositifs sociotechniques d’information et de communication (Distic) numériques. Partant d’une réflexion sur la difficile analyse des usages en cours de stabilisation, la notion de fragilité des usages permet de préciser l’entre-deux, entre usages sociaux et « usages limités », tout en intégrant les ajustements que connaissent les usages et l’instabilité par conception des dispositifs. L’approche temporaliste défendue dans cet article consiste à proposer un vocabulaire adapté, un outil d’intelligibilité de la formation des usages numériques et un cadre de réflexion propre à des dispositifs instables par conception. Dans ce but, une grille d’analyse de la fragilité des usages, construite à partir des « échelles » de temps, est proposée.



AUTEUR(S)
Jean-Claude DOMENGET

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (226 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier