ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Médias sociaux, bénévolat et lien social

Épistémologies des sciences de l’info et de la com...

Enjeux et apports des recherches en humanités num...

Evolution des systèmes de gestion des connaissances et d’intelligence éco
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 11/2 - 2015  - pp.9-13  - doi:10.3166/lcn.11.2.9-13
TITRE
INTRODUCTION. Garantir la pérennité de documents numériques authentiques et intègres

TITLE
Introduction – Ensure the long-term preservation of authentic and honest digital documents

RÉSUMÉ

Face aux nouveaux défis posés par l’arrivée massive des documents numériques dans les organisations, en raison des changements législatifs et technologiques, la gestion documentaire est sans doute à une période charnière qui l’oblige à abandonner l’univers rassurant et organisé du papier pour s’ouvrir à un monde virtuel en constante évolution. La révolution numérique entraîne une remise en cause des concepts et des méthodes conduisant à revoir la circulation de l’information qui devient multiforme, éclatée et dépendante de métadonnées indispensables à la compréhension du contexte de production et à la maîtrise d’un archivage pérenne. La généralisation de la mise en rés eau a entraîné un développement sans précédent des supports électroniques. L’angle patrimonial n’est plus une fin en soi quand il est question de gest ion intégrée des flux d’affaires, de la démultiplication des obligations légales et réglementaires. Le domaine juridique impose de plus en plus de contraintes puisque tout se joue désormais au niveau mondial. Comment garantir l’honnêteté des données stockées dans les mémoires de masse surtout quand elles sont universelles ? Peut-on accorder aux données informatisées le droit de la preuve alors qu’elles peuvent être modifiées ? Comment se prémunir contre l’insécurité générée lors de la transmission des données sur les réseaux ? Pour assurer une bonne gestion de l’information, les documents doivent respecter les critères de preuve et de fonctionnalité pour être équivalents aux documents papier dans les transactions et pour respecter les législations en vigueur aussi bien dans le domaine de la transparence administrative que dans celui de la protection des renseignements personnels. Le mandat de la gestion documentaire devient crucial puisqu’il lui faut prendre en charge l’ensemble des documents produits ou reçus par les organisations depuis leur création jusqu’à leur conservation définitive ou leur élimination afin d’optimiser la gestion de l’information en facilitant l’accès, la consultation, la diffusion et l’archivage des documents. Ceci conduit à revoir la gouvernance de l’information sous l’angle d’une gestion responsable à long terme des documents numériques et à réfléchir aux bonnes pratiques documentaires pour résoudre le paradoxe de la transparence face à la protection des données personnelles.



AUTEUR(S)
Florence OTT

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (94 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier