ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Enjeux et apports des recherches en humanités numériques
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 6/4 - 2010  - pp.9-14  - doi:10.3166/LCN.6.4.9-14
TITRE
INTRODUCTION

RÉSUMÉ

Le numérique, notamment par le biais d’Internet entraîne une évolution radicale des relations entre les consommateurs et les entreprises par la modification du processus de transaction, de leurs comportements et préférences. Le développement du numérique rapproche les individus des entreprises par : La création de communautés marchandes et non marchandes associées aux caractéristiques propres d’internet (connectivité, ubiquité, fluidité, rapidité et universalité). Une relative transparence de ce « cybermonde » renforcée par l’accès à une information plus large et plus disponible pour l’usager/consommateur. À ce niveau le développement de « courtiers d’informations »  peut apporter un début de réponse à l’utilisateur peu expérimenté qui se retrouve dans les méandres du web. La connaissance du client ou du prospect qui devient un enjeu stratégique pour les entreprises. En effet, dans un environnement virtuel, ces dernières interprètent et analysent le comportement de leur marché à venir auprès des individus. Dans un tel contexte, toute structure ne pouvant connaître et exploiter ces informations sera en proie à des difficultés importantes. L’individu veut devenir un véritable « consommacteur » vis-à-vis de ses interlocuteurs entrepreneuriaux par une plus grande implication dans la chaîne de valeurs de l’organisation. Ce dernier devient un acteur direct de la politique commerciale de l’entreprise ainsi qu’un partenaire à part entière pour cette dernière. De plus, on observe récemment que l’innovation partagée entre concepteur et utilisateur tend à se déplacer de plus en plus vers l’utilisateur final. Le web 2.0 en tant qu’espace public mondial de création sur internet illustre bien l’intervention croissante des individus dans l’innovation technologique qui devient « ascendante » à l’instar des logiciels libres. Les entreprises doivent tenir compte de la volonté de participation de l’individu au sein de leurs stratégies, volonté souvent relayée sur internet par de multiples blogs et communautés virtuelles.



AUTEUR(S)
Franck DEBOS

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (112 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier