ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Enjeux et apports des recherches en humanités numériques
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 4/3-4 - 2003  - pp.101-110
TITRE
Les principes techniques des certificats électroniques

RÉSUMÉ

On décrit ici, en les simplifiant, les mécanismes logiques qui permettent de réaliser les trois fonctions de sécurité, authentification, intégrité, confidentialité, avec les algorithmes asymétriques de cryptographie et les éléments nécessaires que sont les certificats électroniques. La cryptographie asymétrique Dans cet article nous prendrons comme exemple les documents transportés sur un réseau internet, sachant que l'on peut effectuer les mêmes opérations localement, sur les documents du disque du poste de travail. Le chiffrement Pour assurer la confidentialité d'un document électronique, on chiffre le texte du document. On lui applique un ensemble de fonctions mathématiques (un algorithme de chiffrement) avec des caractéristiques très particulières en utilisant une variable, la clé de chiffrement. Une fois le texte chiffré, il est illisible. Pour obtenir la version lisible, il faut le déchiffrer, c'està-dire appliquer une autre fonction mathématique compatible avec la première, avec une autre variable, la clé de déchiffrement. Seul le possesseur de la clé de déchiffrement peut déchiffrer le texte. La valeur de la clé de déchiffrement dépend évidemment de la valeur de la clé de chiffrement. [...]

AUTEUR(S)
Jean-Luc ARCHIMBAUD

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (175 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier