ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 4/3-4 - 2003  - pp.111-134
TITRE
Les IGC, infrastructures de gestion de clés

RÉSUMÉ

Les infrastructures sont aussi appelées ICP (infrastructures à clés publiques) ou PKI (Public Key Infrastructures). On désigne ainsi l'ensemble des personnes, procédures, matériels, logiciels, pour créer, délivrer, révoquer et publier des certificats électroniques au profit d'une communauté d'utilisateurs. Il n'y a pas de sécurité dans les services internet de base Ce constat explique en grande partie la genèse de tout ceci. L'internet, au début de son déploiement mondial, était un réseau académique, réservé à l'enseignement et à la recherche, avec peu d'utilisateurs. En France on dénombrait 3 000 machines connectées en 1990, il y en a plusieurs millions aujourd'hui. Sur ce réseau convivial, la confiance était naturelle. Certains à une époque l'avaient surnommé village global. Ainsi les protocoles, les applications et les architectures de réseau mis en place au départ, et qui perdurent en grande partie, n'ont pas pris en compte toutes les vulnérabilités évidentes d'un réseau planétaire. Cette simplification a entraîné la prolifération des problèmes de sécurité que l'on connaît maintenant sur ce réseau. Un des exemples de cette confiance ingénue dans les acteurs du réseau est la messagerie électronique. Basée sur le protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol), il n'y a aucune garantie sur l'identité de l'expéditeur du [...]

AUTEUR(S)
Jean-Luc ARCHIMBAUD

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (169 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier