ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Enjeux et apports des recherches en humanités numériques
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 1/2 - 2000  - pp.17-36
TITRE
Universités virtuelles, universités plurielles

RÉSUMÉ

L'orsqu’en 1993, le vice-président des Etats-Unis, Al Gore, annonce l’ouverture d’un nouveau chantier, les autoroutes de l’information, pouvions-nous imaginer que nous aborderions une révolution technologique touchant tous les secteurs de nos sociétés ?

Les universités, en particulier celles des pays les plus avancés, ont apporté une forte contribution, en termes de recherche, à l’émergence des nouvelles technologies de l’information. Depuis l’invention du bouquet de protocole IP par Vinton Cerf en 1974, quinze années ont suffi pour créer les fondements d’une intelligence collective. Cependant, l’effort du secteur universitaire a surtout porté sur la recherche et le prototypage de nouveaux outils, laissant de côté leur socialisation. Les usages ont insuffisamment été étudiés. C’est le domaine de l’éducation et de la formation, l’une des activités essentielles des sociétés modernes, qui avait le moins bénéficié de l’apport des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Aujourd’hui, le vocable société du savoir remplace peu à peu celui de société de l’information.



AUTEUR(S)
Didier OILLO, Patrice BARRAQUÉ

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (242 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier