ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Enjeux et apports des recherches en humanités numériques
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 3/2 - 2002  - pp.239-263
TITRE
De la régulation à la gouvernance de l’internet. Quel rôle pour les usagers-citoyens ?

RÉSUMÉ

Le modèle technologique de l’internet, qui s’appuie sur un réseau distribué et des procédures ouvertes de validation, donne lieu à « des développements théoriques qui entretiennent une analogie avec les formes de la démocratie ». Dans le même temps celles-ci paraissent se heurter à un énoncé universel de la technique qui trace son propre chemin, indifférent aux législations nationales, aux directives européennes et aux traités internationaux. Cela n’implique en rien que le « réseau des réseaux » soit exempt de conflit de valeurs et d’enjeux de pouvoir. Mais les instruments de régulation deviennent approximatifs, soumis à d’incessantes nécessités d’ajustement car une double pression spatiale et temporelle s’exerce sur les politiques publiques, les règles du jeu économique et les modalités des échanges sociaux. Elle accroît la demande de flexibilité dans les modalités de régulation. Elle nourrit le succès d’une notion aussi complexe que controversée , celle de la « gouvernance », dont la forme transactionnelle rompt avec les procédures classiques de règlement des conflits ou d’exercice des responsabilités.



AUTEUR(S)
Françoise MASSIT-FOLLÉA

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (411 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier