ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Enjeux et apports des recherches en humanités numériques
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 2/3-4 - 2001  - pp.239-250
TITRE
Vivafavela. Une expérience brésilienne de l'accès numérique pour lutter contre la pauvreté

RÉSUMÉ

Dans la majorité des grandes villes brésiliennes (généralement les capitales d'états), 20 % de la population environ vit dans des conditions précaires. La majorité de cette population s'agglutine dans de grands ensembles « résidentiels », qui, en particulier à Rio de Janeiro, reçoivent le nom de tavelas. Aussi, bien que les tavelas soient assez différentes entre elles, leur principale caractéristique commune tient à leur origine : nées de l'invasion de l'espace urbain, elles se développent dans une large mesure en tournant le dos à l'Etat. Ceci s'exprime autant au niveau légal (ni le système de propriété, ni celui de la construction ne suivent le modèle établi par le droit positit et l'administration) qu'au niveau de l'accès limité aux services urbains et publics (eau courante, égout, propreté urbaine, électricité, services de santé, police, justice, lignes téléphoniques et câble). Tous ces phénomènes ont été aggravés et accentués dans les deux dernières décennies par l'installation de bandes de trafiquants de drogues dans nombre de favelas.



AUTEUR(S)
Bernardo SORJ

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (304 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier