ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique

APPEL À
CONTRIBUTION
Dispositifs numériques et organisations

Récits en mouvements & journalisme numérique
En savoir plus >>
Autres revues >>

Les Cahiers du Numérique

1622-1494
Les Cahiers du Num���������rique
 

 ARTICLE VOL 14/3-4 - 2018  - pp.35-53
TITRE
L’ÉDUCATION ÉLECTORALE DANS L’ESPACE NUMÉRIQUE. Le cas de la campagne de l’ISIE sur les RSN pour les élections municipales en Tunisie

TITLE
Voter education in the digital space. The case of municipal elections in Tunisia

RÉSUMÉ

Dans le présent article, nous avons analysé les quatre réseaux sociaux utilisés par l’ISIE à des fins d’éducation électorale en vue des premières élections municipales post-révolution en Tunisie. L’analyse concerne la page Facebook, les comptes Twitter et Instagram ainsi que la plateforme de partage de vidéo Youtube de l’ISIE, du 29 mars au 6 mai 2018.

Alors que le recours aux réseaux sociaux est censé favoriser l’interactivité avec les citoyens et développer la bidirectionnalité de la communication, le rôle de l’ISIE s’est limité à la diffusion de l’information. Aussi, les publications numériques de cette instance s’inscrivaient-elles plus dans une logique de mobilisation et de communication institutionnelle que dans une logique d’éducation électorale.

Pariant sur l’engouement des citoyens pour les réseaux sociaux, la campagne d’éducation électorale numérique de l’ISIE n’a pas permis d’atteindre les objectifs escomptés. En effet, seulement 33,7 % des citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote pour les premières élections municipales libres du pays.



ABSTRACT

For the first free municipal elections in Tunisia, the Independent High Authority for Elections (ISIE) used social networks for voter education purposes. In this article, we analyzed the ISIE’s publications on its four social networks (Facebook, Twitter, Instagram and YouTube) from March 29 to May 6, 2018.

While the use of social networks is supposed to promote interactivity with citizens and develop the bidirectionality of communication, the ISIE’s role was limited to the dissemination of information. Therefore, the government agency’s digital publications were more focused on the mobilization and the institutional communication than on voter education.

The digital voter education campaign of the agency relied on the citizens’craze for social networks but did not achieve the expected objectives. Indeed, the turnout rate was only 33.7% for the first free municipal elections in the country.



AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (393 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier